Sans titre-8

New York // Ellis Island – l’Immigration Américaine

On ne peux pas se rendre à New York sans avoir fait un détour par la Statue de la Liberté. Aller voir la dame de fer représente donc un passage obligé. Il faudra réserver sa place sur le ferry. Le prix (6$) ne comprend pas la visite de la statue, et il faudra se soumettre à une fouille avant de pouvoir entrer dans les monuments comme dans beaucoup d’autres endroits de la ville.

La Statue de la Liberté

Le premier arrêt du ferry permet de se retrouver devant la Statue de la Liberté. Au pied de ce monument, on se sent tout petit, malgré tout, elle est moins imposante que ce qu’on imagine. On peu profiter de la vue sur les différents horizons de New York. L’accès au socle ou à la couronne est possible moyennant un supplément (18$) et en réservant à l’avance sur le site du monument.

Ellis Island


Il est temps de partir pour Ellis Island. Le ferry passe toutes les 25 minutes et, après un temps d’attente, le bateau se dirige tranquillement vers le nord de l’Hudson. Débarquer sur Ellis Island permet de se mettre à la place des immigrants du début du XXème siècle. L’île avait également une fonction militaire avant de servir de centre de contrôle des flux migratoires : du fait de son positionnement  on a jugé qu’elle était la meilleure solution pour contenir ces flux de migrants tout en évitant les évasions. L’île qui se nomme Ellis Island en mémoire d’un de ses propriétaires, Samuel Ellis, lui-même colon écossais du XVIIIème siècle. C’est donc un endroit chargé d’histoire sur lequel on marche.

Le Musée

Le Musée de l’Immigration Américaine est, d’un point de vue historique, très intéressant. Ce lieu d’histoire devient donc un lieu de mémoire dans lequel on revit, l’arrivée des immigrants venus chercher fortune ou une vie meilleure sur le nouveau continent. Tout le processus y est retracé : salle des bagages, contrôle médical, triage, quarantaines, ou même la salle des retours pour les personnes refusées. Tout se visite, et divers documents vous fourniront des détails sur les procédures ou sur les gens passés par là. C’est véritablement une visite importante, émouvante, qui permet de comprendre l’histoire de la ville de New York, et de la manière dont s’est développée la ville grâce à l’immigration.

Previous Post Next Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *